Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 09:23

17 sep.2010

 

Fumée normale, odeur normale, caisson non étanche normal......rien à redire.

 

  DSC04461

                                              La vie à Limay en un clic

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 15:53

Aujourd'hui pas de VHU à broyer, donc pas d'explosion....juste de la ferraille aromatisée à je ne sais quel parfum.

C'est moins désagréable que l'odeur des huiles et autres merdouilles, mais depuis ce matin et là il est 16h. on commence à avoir les cellules olfactives irritées.

Par contre il y a toujours autant de fumée, mais on est rassuré , on les sait dans les normes...


broyeur métaux
ouf................20h arrêt du gazage, on a plus qu'à nettoyer tout ce qui est dehors, mais l'odeur persistera encore pour le WE, vu la grandeur du tas de résidus.
Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 16:38

le jeudi 9 sep à 23 h. sur France 2 , la juge et l'affaire des dioxines.

Un documentaire tiré d'une histoire vraie, ou comment un industriel "s'autorisait" à produire des dioxines, grace à un by-pass : http://www.vivreicienvironnement.com/vivreici/pages/lesvideos/la-juge-l-affaire-des-dioxines-250310.htm#debut

 

Cela me rappelle quelque chose..........

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 17:07

Pourquoi y aurait-il un feu de cheminée alors que ce n'est qu'un "conduit

d'évacuation de poussières" ??, pourtant à entendre les témoins il y avait des flammes de 2 m de haut.

24 aout 2010 (4)

    

    Au fait, à partir de quelle température les "poussières" s'enflamment-elles ?24 aout 2010                                                                                   

C'était juste pour effacer leur nom, ainsi Monsieur le Ss-préfet de Mantes affirmera que ce n'est pas eux qui polluent.

 

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 21:36

il faut bien lui donner des nouvelles sinon elle va clore le dossier


Suite à la parution de l’arrêté préfectoral complémentaire concernant la société GDE à Limay, nous vous apportons quelques précisions concernant les rejets à l’atmosphère.

En effet, même si l’entrepreneur prétend dans son étude d’impact, que les poussières prennent toutes le chemin du « rejet canalisé », il s’avère qu’il en est bien autrement lors du fonctionnement  réel du broyeur :

en permanence, bon nombre de ces poussières s’échappent par le caisson, avant même de passer par les systèmes  de lavage Venturi ou autres cyclones. Sans parler des explosions ou départs d’incendies où tout fume de partout.

Il faut aussi rajouter les poussières générées par la manutention des matières, qui provoquent soit un brouillard ambiant, soit un nuage très dense de particules métalliques.

Toutes ces poussières non prévues dans l’arrêté préfectoral, représentent une quantité non négligeable et sont source de pollutions. Or elles ne sont jamais comptabilisées.

Quel est l’intérêt de demander un contrôle continu de la concentration des poussières si seule une partie du process est pris en compte ?

Mais aussi quel est l’intérêt de laisser l’entrepreneur faire ses propres contrôles, qui ne peuvent que rapporter des chiffres dans les normes ? La crédibilité de ces mesures (bruits, rejets atmosphériques…)   ne serait effective qu’avec des contrôles inopinés.

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 21:28

vous avez le droit de la faire savoir, il vous suffit de vous plaindre en préfecture ou en sous-préfecture : dans tous mes courriers, la préfète de Versailles prétend qu'elle fait tout pour trouver des solutions...et envoie comme preuve les contrôles faits par GDE en décembre 2009 et février 2010, dans les normes ! elle oublie une fois de plus de parler de celui du 18 mars ( résultats interdits au public ). Quant au sous-préfet il écrit  "qu'il existe de gros doutes sur la mise en cause de l'entreprise GDE au regard de certaines nuisances relevées par les riverains  "

Alors bandes de menteurs, vous entendez des explosions qui ne viendraient pas de chez gde, vous sentez des odeurs qui ne viennent pas de gde, vous entendez un broyeur qui n'est pas celui de gde et vous osez encore vous plaindre............

 

préfecture des Yvelines, 1 rue Jean Houdon, 78010 Versailles cedex ou sur leur site internet, par mail

ss préfecture de Mantes, 18-20 rue de Lorraine 78201 Mantes la Jolie cedex

 

Il existe aussi un formulaire de plainte à imprimer puis envoyer en préfecture sur le site de la drire ile de france, dépot de plainte à l'encontre d'une icpe. 


 

N'hésitez pas, il n'y a pas grand-chose à gagner mais plus il y aura de monde à se plaindre, plus nous aurons du poids.

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 15:49

alors que tout passe par la cheminée, elle-même équipée de système de lavage de poussières..... 

 

 

c'est juste un godet de ferraille rouillée !!!
   
IMGP0633
IMGP0634
Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 18:02

Le 25 juin est paru un arrêté préfectoral complémentaire ( APC ) demandant à GDE de réaliser une étude sur les bruits. Nous avions déjà obtenu cela à la réunion de décembre 2009, l'étude a été faite en janvier 2010, rapportant des chiffres très "dans les normes". Mais il reste encore des plaignants, qui entendent encore des bruits, alors 6 mois plus tard on redemande une étude à GDE, qui sera coordonée ( manigancée, arrangée ??) par ..........GDE.

Ils devront également faire contrôler tous les 2 mois la qualité des rejets  (Cu,Ni,Pb...). Avant, c'était une fois par an. Il a quand même été rajouté les COV, dioxines et furanes, mais c'est toujours l'entrepreneur qui coordonnera ces contrôles.

Enfin dans le cadre de la prévention de la  pollution  atmosphérique, il leur ait demandé de mesurer et d'enregistrer en continu la température des effluents gazeux en sortie de cheminée. Une température autour de 200° prouve la formation des dioxines, encore faut-il que la sonde soit correctement installée.....vu l'expérience de Salaise, ce n'est pas gagné.

Dernier point de l'APC, c'est le contrôle en continu de la concentration en poussières, où, comment ? Rien n'est précisé. D'après GDE la seule poussière qui puisse exister sortirait de la cheminée, à vous de voir :caissonAlors surveillez bien, avec tout ça notre cadre de vie ne peut que s'améliorer !

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 15:21

Nous sommes indignés face à ces dangers qu’on nous inflige alors que nous en connaissons les causes. Si le code de l’environnement oblige une dépollution complète des VHU avant broyage, c’est bien pour une question de santé, parce qu’il a été prouvé que les fluides restants se transformaient en particules toxiques lors du broyage. Les relevés du 18 mars faits par la Drire en sont la preuve puisqu’ils ont montré la présence de dioxines et de COV, même si nous n’avons jamais reçu les chiffres officiels. Peut-être vaut-il mieux les dissimuler car non prévus dans l’étude d’impact, ni dans l’étude des dangers, ni dans l’arrêté préfectoral du 17 décembre 2007.

Et que dire de la dépollution de la Seine suite au déversement des résidus ? Rien, pas un mot.

Et les travaux d’aménagement du quai ouest, ont-ils été réalisés ou les eaux de ruissellement vont-elles toujours en Seine ?

La transparence qui nous a été promise est, à l’image de l’entreprise, recouverte de poussières.

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 17:20

IMG 0106

 

........dans l'art de la fumée.

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Arpal
  • Le blog de Arpal
  • : blog des riverains excédés par les nuisances de l'usine GDE de Limay
  • Contact