Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 11:47

...une fois le feu éteint.

2 fev.2011

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, le vent a poussé les fumées sur nos habitations....et bien je vous le confirme ça pue !

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 07:57

1-1er fev              2-1er fev                                                                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3-1er fev                  

4-1er fev

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.......et voilà il suffit d'attendre un peu :

12h20 une nouvelle explosion !!!

 

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 15:06

Un méga-broyeur gde est installé également à Salaise. L'association locale qui dénonce depuis plusieurs années les nuisances vient d'être assigner en justice par l'entrepreneur.

http://vivreicienvironnement.com/ 

Ici, c'est différent, nous avons un broyeur  dans les normes, alors on ne peut pas en dire du mal. 

 

Là-bas, la députée européennne assure, je cite, qu'en 2011 elle continuera "de soutenir la protestation citoyenne contre le broyeur ultra-polluant " (enviscope 27/01/11).

Ici, la députée locale se pose encore la question de savoir d'où proviennent ces fumées, ces odeurs et ces bruits....

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 15:55

Il parait que l'on a obtenu des avancées, avec un prébroyeur qui évite les explosions, avec des contrôles en "continu" des poussières et des températures. Que celui qui voit une amélioration se dénonce...

 

7h30

 

 

 

 

                         7h30

 

 

 

 

 

                                          24 01 2011

           

 

          11h30

         explosion

 

 

 

 

         

                                 IMG 0657

 

 

 

 

            15h     

 

 

 

                  

 

                              21h40

 

 

         21h40  

 

 

 

 

 

  Et c'est  sans parler des bruits et des odeurs...........

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 16:17

Depuis plus d'un an les élus ( maires, député, conseiller général) et associations aux alentours de Salaise ( Isère) où sévit le même broyeur avec les mêmes conséquences qu'à Limay, avaient demandé à l'ex-ministre de l'écologie M.Borloo de les recevoir. Sans réponse.

Aujourd'hui après le changement à la tête du ministère, ils renouvellent leur demande de R.V. auprès de Madame Kosciusko-Morizet accompagés désormais de M.Roulot, maire de Limay , du maire de Plouray (Morbihan) et de la conseillère régionale du calvados.

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 14:44

Comme il nous l'avait promis, le prébroyeur est en fonctionnement dès ce début d'année....quelle conscience professionnelle ce Guy !

 

IMG 0304-copie-1La grande pelle le charge par sa partie supérieure verte, les matières ressortent, là où il y a un morceau jaune (??) et tombent sur un tapis roulant  qui les transportent dans le broyeur. Pendant ce temps  2  autres pelles chargent directement le broyeur, l'une d'entre-elle va poser un VHU bleu sur le tapis. Voilà pourquoi il n'avait pas intérêt de coller les 2 machines, il peut ainsi "alimenter" d'avantage le broyeur.

Au final, je vous rassure il y a toujours les odeurs, que dis-je, ces puanteurs. Il y a toujours les bruits et il y a toujours les fumées :

7 janv 2011

photo du 7 janvier 2011  d'une usine aux normes selon la préfecture.

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 14:12

Qui l'eut cru ? un broyeur à métaux qui travaille proprement, sans gèner ses voisins, sans bruits, sans odeurs......je l'ai vu de mes propres yeux chez Derichebourg. Parcequ'ils ont investi dès la conception du site, dans un traitement des poussières par voie humide, qui les capture à l'intérieur du caisson. 

Ils ont entouré le site d'un mur anti-bruit qui.....absorbe les bruits, je le précise car à Limay, un mur anti-bruit majorerait les bruits, d'après gde à la cli.Me voilà donc rassuré, il existe bien des murs anti-bruit dignes de ce nom ( laine de roche emprisonnée entre une structure intérieure en nid d'abeille,et une paroi extérieure pleine), tellement efficaces qu'ils ont  aussi cerné le caisson du même dispositif.

Les résidus de broyage tombent à l'intérieur d'un hangar dans lequel les camions rentrent se faire charger...moins de bruit lors des chargements avec le bulldozer et pas d'envol de poussières à l'extérieur.

Ils travaillent depuis des dizaines d'années avec des prébroyeurs ( grande nouveauté du siècle pour gde) et postent 3 ouvriers devant qui vérifient les livraisons, ce qui évitent les explosions. Et oui il n'y a pas de mystère quand on veut travailler correctement, il faut s'en donner les moyens.

Maintenant c'est certain toutes ces pollutions et ces nuisances pourraient être évitées, encore faut-il en avoir la volonté, car les moyens existent. Garantie sans odeurs, je ne me l'imagine même plus.

Mais au fait, ils ne le savent pas à la préfecture que l'on peut broyer proprement  ???

 

En attendant nos cadeaux de Noêl sont arrivés :

 

16 dec 2010

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 13:28

gde a présenté les résultats des mesures demandées sur l'arrêté complémentaire, ou plutôt le résultat :

- Mesure en continu des concentrations des poussières, réalisée le 16 nov. entre 8h37 et 17h33. Les habitants du coin auront sûrement le même sourire en lisant ces nouveaux horaires.....j'avais noté le 16 nov. comme une journée très calme et nous n'avons pas pu voir les autres dates....ce n'était pas prêt.

- Mesure en continu des températures : il n'y a rien à voir...les résultats ne sont pas prêts, mais ils sont d'ores et dèjà dans les normes, autour de 20°c....alors pas d'inquiétude.

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 17:00

Mardi 7 décembre, cli officielle chez gde, très officielle mais sans compte-rendu......

Il en sort qu'un nouvel arrêté complémentaire  est en préparation, d'une part pour l'installation du pré-broyeur ( qui est déjà installé...) et d'autre part pour fixer les seuils des COV et celui des dioxines/furanes, non écrits dans l'arrêté d'exploitation puisqu'il ne devait pas en avoir. " Etrange car il n'y a pas de combustion sur le site" c'est l'explication scientifique de l'inspecteur de la driee " les quelques traces s'expliquent par les résidus d'huiles".

Quant à gde, ils fournissent une autre explication :" la dioxine serait présente dans les matériaux avant broyage".

Etrange, comme dirait l'autre.

En l'absence de règlementation pour les broyeurs, la préfecture a décidé de prendre le seuil de dioxines attribué aux incinérateurs.......sauf que les incinérateurs ont des contraintes anti-pollution et des contrôles beaucoup plus astreignants.......... non imposés à gde.

Maintenant c'est officiel, ils ont le droit de nous arroser de COV et de dioxines.

Pour ce qui est des particules de rouilles et autres métaux que l'on retrouve sur nos fenêtres ou mobilier de jardin, là vous avez rêvé car elles ne sortent pas de l'usine.

Pour finir il y aurait des nuisances sonores : gde réfléchit pour faire installer des écrans devant les sources ( pelle-grappin, chargement des camions...) mais pas de mur anti-bruit .......et de toute façon " vous habitez une zone industrielle, alors du bruit vous en aurez toujours"!

 

 

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 15:51

extrait :

.......Pourquoi laisser cette usine produire de la dioxine, alors qu'en tant que broyeur elle ne possède aucune contrainte qui caractérise les sites industriels thermiques ? Le broyeur n'est pas un incinérateur, il n'est censé engendrer aucune combustion, et n'est donc pas équipé de moyens techniques, traitements de fumées, filtres à manches.....qui limiteraient ces pollutions. Les dioxines n'étant produites qu'avec une température supérieure à 250°c, il y a bien, lors du process, une élévation de la température, transformant ainsi les VHU plus ou moins dépollués en déchets dangereux.

Pourquoi nous laisser croire que les résultats des analyses sont dans les normes, puisqu'il n'existe pas de normes de dioxines pour les broyeurs? C'est la raison pour laquelle aucun seuil de dioxines n'est inscrit sur l'arrêté.

Par ailleurs les résultats de la seule analyse faite par vos services le 18 mars, en condition réelle d'utilisation du broyeur, lors d'un contrôle inopiné, n'ont pas été publiés. Pourquoi ?

Le pré-broyeur, actuellement en cours d'installation, ne règlera pas ce problème de toxicité de fumées.

Il est évident aujourd'hui, que l'arrêté d'exploitation du 17 décembre 2007 ne correspond pas à l'activité réelle de cette industrie. Dans l'état actuel, à savoir l'absence de moyens techniques anti-pollutions, laisser GDE broyer des VHU, équivaut à les autoriser à polluer.....

30 novembre 2010

Repost 0
respirez c'est Limay
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Arpal
  • Le blog de Arpal
  • : blog des riverains excédés par les nuisances de l'usine GDE de Limay
  • Contact